La philosophie de l’Atelier Berthier-Bessac

L’atelier Berthier-Bessac est dirigé par Christophe Berthier, maître-verrier.

Après une formation dans plusieurs ateliers, Christophe Berthier a installé son atelier à Grenoble en 1981.  Il a repris en 1998 les ateliers Bessac (fondés en 1860), dont les magnifiques 10, rue Emile Gueymard, à Grenoble (en face de la gare) sont maintenant restaurés.

Ma réflexion me porte à penser que le vitrail a toujours une raison d’être, c’est en tant qu’art architectural contemporain au delà de la simple image ou du pastiche. Création de projets avec la volonté de peindre avec la lumière dans la recherche d’une harmonie entre le vitrail, la lumière recréée et l’architecture .

 

L’Atelier de 1860
à nos jours

L’atelier à 1860 à Pont d’Ain
(Ain – France).

PRON et Antoine BESSAC (né à Lyon, 1824-1873).
À la mort de ce dernier, fils ainé Benoit (1850-1882) reprend l’atelier.
Antoine BESSAC a appris son métier à l’atelier MAUVERNAY, Maître-verrier à Saint-Galmier (Loire – France).

Après sa disparition, son frère, Jean-Augustin BESSAC (1858-1917) lui succède.
Il vient s’installer à Grenoble en 1892 et fait édifier un vaste atelier qui a compté jusqu’à 16 compagnons. Un autre frère, Pierre BESSAC, avait ouvert à cette époque un atelier à Paris.

L’Atelier aujourd’hui

Nous sommes spécialisés dans la création, la conservation, la restauration et la protection de vitraux.

L’équipe est composée de 2 compagnons expérimentés encadrés par Christophe Berthier, et d’intervenants extérieurs pour répondre aux travaux d’importance.

Notre stock de verres, composé de 1500 nuances, nous permet d’aborder tous les types de travaux, que ce soit pour les administrations, les collectivités ou les particuliers.
Nous possédons nos propres équipements de chantier.

Les journées
portes ouvertes

L’atelier est ouvert au public lors des journées du patrimoine.

Des visites de groupes peuvent être organisées sur demande et selon nos disponibilités à d’autres périodes de l’année.