Sélectionner une page

Un peu d’histoire

L’atelier de 1860 à nos jours

L’atelier fut fondé en 1860 à Pont d’Ain (Ain – France).

Les fondateurs en furent l’abbé PRON et Antoine BESSAC (né à Lyon, 1824-1873).
A la mort de ce dernier, son fils ainé Benoit (1850-1882) reprend l’atelier. Antoine BESSAC avait appris son métier à l’atelier MAUVERNAY, Maître-verrier à Saint-Galmier (Loire – France).

Après sa disparition, son frère, Jean-Augustin BESSAC (1858-1917) lui succède.
Il vient s’installer à Grenoble en 1892 et fait édifier un vaste atelier qui a compté jusqu’à 16 compagnons. Un autre frère, Pierre BESSAC, avait ouvert à cette époque un atelier à Paris.

A partir de 1917, l’atelier est dirigé conjointement par Madame J.A. BESSAC et son fils Antoine (1898-1974), né à Grenoble, jusqu’au décès de celle-çi en 1923.

Edouard BESSAC (1896-1954), frère d’Antoine, et Georges BONVIN-RENAUD (1899-1942) ont été, à partir de 1923, les principaux concepteurs des maquettes et des cartons de l’atelier. René MICHAUD fut concepteur après 1954. 

Jean BESSAC, né en 1930 à Grenoble, succède à son père avec lequel il travaillait depuis 1947.

L’atelier aujourd’hui

Nous sommes spécialisés en création, conservation, restauration et protection de vitraux.

L’équipe est composée de 2 compagnons expérimentés encadrés par Christophe Berthier, et d’intervenants extérieurs permettant de répondre à des travaux d’importance.

Notre stock de verres, composé de 1500 nuances, nous permet d’aborder tous les types de travaux, que ce soit pour des administrations, des collectivités ou des particuliers.

Nous possédons nos propres équipements de chantier (echafaudages et matériels performants).

évènements

Les journées
portes-ouvertes

L’atelier est généralement ouvert au public durant les journées du patrimoine.

Des visites de groupes (moyennant contribution) peuvent être organisées sur demande et suivant nos disponibilités à d’autres périodes de l’année.